Comment le moulage au sable influence-t-il la qualité des pièces manufacturées ?

Le moulage en sable est un type de technique de fabrication de pièces métalliques moulées qui implique l’utilisation de sable pour créer un moule. Ce procédé est utilisé pour créer des produits métalliques dans une large gamme de formes et de tailles.

Comment fonctionne le moulage en sable ?

Le processus de moulage en sable comprend plusieurs étapes. Le processus de moulage en sable commence par la création d’un modèle de moule et d’un système de porte. Chaque modèle nécessite un nouveau moule conçu aux dimensions et à la forme exactes de la pièce envisagée. Allez sur Roanne Fonderie pour plus d’informations. 

Le modèle de moule est placé dans le sable et le système de porte est mis en place avec une série de tunnels et un gobelet de coulée. Après avoir tassé le sable autour du modèle, celui-ci est retiré, laissant une cavité de moule.

Le métal est alors chauffé à haute température, ce qui le rend liquide. La température nécessaire pour faire fondre le métal dépend de l’alliage. Certains métaux sont plus longs à chauffer.

Le métal fondu est versé dans la cavité du moule. Une fois le métal versé dans le moule, il commence à refroidir et à se solidifier. Pour retirer la pièce, le moule en sable est séparé le long d’un plan de joint. Au cours de ce processus, les cavités du moule sont détruites. Toutefois, le modèle du moule est généralement réutilisable.

L’histoire du moulage en sable

L’utilisation du sable pour couler le métal est la plus ancienne méthode de moulage des métaux et l’une des plus polyvalentes.

Ce n’est qu’avec la forte demande d’automobiles et de machines que le processus de moulage en sable est devenu entièrement automatisé. Cette augmentation de la demande a également entraîné des avancées technologiques dans le domaine du moulage en sable, notamment une augmentation de la vitesse de moulage et une amélioration de la résistance des moules.

Les avantages du moulage en sable

  • Coûts réduits pour les faibles volumes de production ;
  • Possibilité de fabriquer des pièces de grande taille ;
  • Possibilité d’utiliser des métaux ferreux ou non ferreux ;
  • Délai d’exécution plus court que pour d’autres procédés.

Quelle est la différence entre le moulage en sable et le moulage à la cire perdue ?

Les procédés de moulage en sable et de moulage à la cire perdue sont tous deux utilisés pour produire des pièces métalliques en versant du métal en fusion dans un moule. Outre cette similitude, il existe de nombreuses différences entre ces deux procédés de moulage de métaux. 

Si vous prévoyez d’apporter des modifications à la conception du moule, le moulage en sable est la solution idéale. Les moules de moulage en sable sont beaucoup plus faciles à ajuster que les moules utilisés dans le processus de moulage à la cire perdue.

Previous post Trouver la meilleure agence SEA pour votre entreprise : les astuces les plus efficaces
Next post Le moulage en cire perdue : la clé pour des pièces manufacturées d’exception