Comment s’y prendre pour réussir l’étiquetage de votre café ?

Aussi bien pour les fabricants que pour les acheteurs, l’étiquetage du café permet de communiquer des informations primordiales concernant le café. Pour cela, cette étape ne doit pas être négligée au risque de faire une mauvaise vente et de désintéresser les clients. Quelles sont alors les meilleures pratiques pour réaliser un étiquetage favorable pour la vente ?

Optez pour des informations précises et claires

Pour un projet d’étiquetage, commencez d’abord par recenser les informations utiles aux consommateurs. Ensuite, vous pouvez cliquer pour lire plus d’astuces sur le sujet pour un bon résultat final. Priorisez les contenus utiles qui sont susceptibles de pousser le client à l’achat et de le fidéliser dès la lecture de votre emballage. 

Lire également : Quelle activité entreprendre ?

Il s’agira par exemple de l’origine du café, spécifiquement le pays dont il provient, si possible la région de sa provenance. L’utilisation des mots clés concises pour décrire la saveur du café est aussi recommandé pour votre étiquetage. Vos clients auront le maximum d’informations juste en lisant les écrits de votre emballage café.

Valorisez les avantages de votre café

Une fois la première étape achevée, vous devez mettre les motivations pour lesquelles votre café est celui que le consommateur doit adopter. Quelle que soit la certification que vous possédez, mentionnez-le sur l’emballage du produit. Qu’il s’agisse d’une certification de votre engouement pour la production d’un produit biologique ou non, vous devrez le faire savoir à vos clients.

A lire en complément : Fiscalité de la loi Pinel : Comment ça marche ?

Ainsi, ceux d’entre eux qui militent pour la préservation de l’environnement préfèreront votre café par rapport aux autres concurrents. Aussi, en constatant les divers avantages auxquels ils ont droit avec votre café, ils ne s’en lasseront certainement plus. Notez que les certifications rassurent les clients sur la qualité de vos cafés et la véracité de vos informations.

Privilégiez une esthétique attirante lors de l’étiquetage

Bien que cela semble insignifiant, la beauté de votre étiquette participe énormément à l’attraction des consommateurs. Un café avec une jolie forme, dotée d’une bonne disposition des informations et d’une esthétique unique aura naturellement plus de clients qu’un autre sans la moindre beauté. Vous devez donc prêter une attention particulière à cet aspect lors de l’étiquetage.

Veillez à ce que les informations sur votre café, les certifications et autres ne soient pas entassées sur l’emballage. Disposez-les convenablement en variant la police de caractère, les couleurs, le style d’écriture et autres. Faites un bon usage de ce que vous avez à votre disposition pour des textes lisibles et équilibrés.

Proposez des recommandations pour la préparation

Lors de l’étiquetage de votre café, inclure des informations sur la préparation peut constituer un avantage. En fait, lorsqu’un potentiel client aperçoit votre produit et qu’il ne sait pas comment le consommer, ces instructions le motivent à passer à l’achat. Aussi, dans le cas de figure où le client ne maitrise pas les dosages adéquats, ce surplus d’informations peut lui être bénéfique.

Avec cette précision, le temps requis pour la préparation, la quantité pour une tasse, les recommandations du fabricant permettront au consommateur de profiter pleinement. Il y aura moins de risque que votre acheteur se plaigne en raison d’une mauvaise préparation ou un mauvais dosage.

Previous post Pourquoi la marque B&C mérite-t-elle votre attention ?
Next post Quel rôle une agence SEO joue-t-elle dans l’augmentation du trafic qualifié vers le site web de votre entreprise ?